École et cinéma - Loiret
École & Cinéma 45

Le mécano de la Generale - Cycle 2 et 3



Un film de : Buster Keaton

Année : 1926

Durée : 1h15

Résumé :

(Source : Nanouk)
Poussé par un double amour fou envers sa martiale locomotive à vapeur (la « General ») et sa fiancée inaccessible comme une héroïne sudiste de poème romantique (Annabelle Lee), le pacifique et falot Johnnie Gray (« Jean Gris ») dont le métier est de relier par chemin de fer le Sud au Nord et inversement, se trouve sommé par le destin de s’engager dans la guerre de Sécession. Lorsqu’il veut s’enrôler avec les Sudistes pour plaire à sa belle, on le refuse à cause de son métier trop utile : elle le croit lâche et ne l’aimera, déclare-t-elle, qu’« en uniforme ».
Un an plus tard (nous sommes en 1862), des espions nordistes s’emparent de son train en même temps que d’Annabelle qui se trouvait là, dans le but de remonter vers le front et vers leur camp, au Nord, en sabotant la voie derrière eux. À leur poursuite dans une autre locomotive, Johnnie se retrouve en territoire ennemi, espionne l’état-major, délivre Annabelle, s’habille en Nordiste et refait avec elle le chemin vers le Sud à bord de la « General », poursuivi cette fois-ci par deux trains ennemis. Après avoir enfin endossé un uniforme du Sud, il prévient les siens, contribue à la déroute de l’Union lors de la bataille de Rock River Bridge, capture un général nordiste et triomphe au finale sur le plan militaire autant qu’amoureux.


Azur et Asmar - Cycle 2 et 3



Un film de : Michel Ocelot

Année : 2006

Durée : 1h30

Résumé :

(Source : Nanouk)
Il y a bien longtemps, quelque part dans l’Europe du Moyen Âge, deux bébés sont bercés par Jenane, une femme d’origine maghrébine. Azur, le blond aux yeux bleus, est le fils du châtelain qui emploie Jenane comme nourrice. Asmar, le brun aux yeux noirs, est le fils de Jenane.
Ils passent une enfance heureuse dans le même manoir, se battent et s’aiment comme des frères et tombent ensemble sous le charme d’une légende que leur conte inlassablement Jenane. Il y est question d’une « fée des djinns », retenue captive dans une cage de cristal au-delà des mers, attendant désespérément le prince qui l’épousera après l’avoir délivrée. Mais le père d’Azur, un homme dur et impitoyable, renvoie brutalement Jenane et Asmar dans leur pays.
Azur est maintenant un beau jeune homme. Il embarque vers les terres magiques du conte de son enfance. Il rencontre Crapoux, un émigré laid, aigri et voleur, qui lui propose de le guider. En ville, Azur retrouve Jenane, devenue la veuve d’un riche marchand. Et Asmar, qui a l’élégance et la noblesse d’un prince arabe. Chacun des deux frères de lait ambitionne toujours d’épouser la fée des djinns. Jenane décide qu’ils feront route ensemble jusqu’au pied des montagnes et qu’ils tenteront alors leur chance séparément.
Pour préparer l’expédition, Azur rencontre le sage Yadoa, puis une jeune princesse érudite. Muni de clés magiques, il part en compagnie de Crapoux et d’Asmar. Leur chemin est jalonné d’embûches diverses. Poursuivis par des voleurs, il leur faut également déjouer les pièges d’une bande de marchands d’esclaves, puis affronter la série d’obstacles réservée à tout prétendant à la main de la fée. Au terme du voyage, chacun trouvera la fée de ses rêves. Mais ce que les deux garçons découvriront de plus important, c’est l’harmonie et la complémentarité.


Mon voisin Totoro - Cycles 2



Un film de : Hayaho Miyazaki

Année : 1988

Durée : 1h26

Résumé :

(Source : Nanouk)
C’est une histoire d’après-guerre, et d’avant l’invention de la télévision : située quelque part entre 1945 et 1955 au Japon. Pour se rapprocher de leur mère, en convalescence dans une maison de repos à la campagne, deux petites filles, Satsuki, quatre ans, et Mei, son aînée, s’installent avec leur père, sous le soleil de l’été, dans une maison en pleine nature au milieu des rizières.
Le père part travailler la journée, et les fillettes découvrent un nouvel univers. La voisine : une vieille dame ; les « noiraudes » : à la fois esprits de la maison, insectes et illusions d’optique ; un garçon de leur âge : Kanta. Un soir sous la pluie, en attendant longuement leur père à un arrêt d’autobus perdu dans la nuit et au milieu des arbres, la grande soeur voit et communique avec un totoro qui grogne gentiment, un être qu’elle pensait imaginaire parce que sa cadette l’avait découvert avant elle, endormi au fond d’un labyrinthe végétal, sous un camphrier géant. Il s’agit d’un être fabuleux qui ne ressemble qu’à lui-même et dont le mythe commence quand on voit ce film.
C’est Totoro et le chat-bus, invisibles aux adultes, qui guériront les fillettes de l’absence de leur mère et des douleurs qui s’ensuivent : une fugue, les désespoirs et consolations provisoires des enfants. Le grand totoro les aura aussi initiées à l’érection magique des végétaux, et aura rappelé au spectateur le bonheur d’entendre tomber la pluie sur sa tête.


E.T. l'extraterrestre - Cycles 3



Un film de : Steven Spielberg

Année : 1982

Durée : 1h50

Résumé :

(Source : Nanouk)
Des extraterrestres à bord d’une soucoupe volante atterrissent en pleine nuit dans une forêt aux environs de Los Angeles, pour une mission d’exploration botanique. Mais des hommes finissent par repérer les intrus et le vaisseau s’envole précipitamment, laissant sur Terre l’un d’entre eux.
À la recherche d’un refuge pour échapper à ses poursuivants, la créature se dirige alors vers le jardin d’un pavillon de banlieue où vivent une mère seule et ses trois enfants. Il est très vite découvert par l’un d’eux, Elliot, un jeune garçon de 10 ans. Aidé par son grand frère et sa petite sœur, il va accueillir l’extraterrestre dans sa chambre et tout faire pour garder secrète la présence de ce nouvel ami qu’il nommera E.T.
Malgré le lien très fort qui unit Elliot et l’extraterrestre, ce dernier va peu à peu exprimer son désir de retrouver les siens. Alors qu’Elliot aide E.T. à fabriquer un moyen de communiquer avec ses congénères, la santé de l’extraterrestre décline subitement et entraîne avec lui le jeune garçon vers la mort.
Au même moment, l’armée découvre la présence de l’extraterrestre et investit les lieux. La maison familiale est envahie par des hommes en uniforme tandis que les pièces sont transformées en hôpital. Aidé par son grand frère et ses amis, Elliot parvient finalement à exfiltrer E.T. pour rejoindre la forêt où la soucoupe volante est revenue pour le récupérer.