École et cinéma - Loiret
École & Cinéma 45

En sortant de l'école (programme de courts métrages) - Cycle 2



Programme composé pour École et cinéma, en collaboration avec l’Instance Nationale de Concertation présidée par le CNC et en partenariat avec Les enfants de cinéma

Année : 2014

Durée : 28 mn

Résumé :

En sortant de l’école, d’après Jacques Prévert (Lila Peuscet, 2014)
Un tour du monde un peu surréaliste lors duquel deux écoliers sortant de l’école croisent des paysages et font des rencontres imaginaires.
Les Belles Familles, d’après Jacques Prévert (Armelle Renac, 2014)
Le Cancre, d’après Jacques Prévert (Chenghua Yang, 2014)
Il était une feuille, d'après Robert Desnos (Anaïs Scheek-Lauriot, 2015)
Dans un petit bateau, d'après Robert Desnos (Charlotte Cambon, 2015)
La Grenouille aux souliers percés, d'après Robert Desnos (Juliette Cuisinier, 2015)
Le Zèbre, d'après Robert Desnos (Viviane Boyer-Araujo, 2015)
Demi-rêve, d'après Robert Desnos (Gabrielle Sibieude, 2015)
Saltimbanques, d'après Guillaume Apollinaire (Mengshi Fang et Wes Fan, 2016)
Carte postale, d'après Guillaume Apollinaire (Fabienne Wagenaar, 2016)





Le garçon et le monde - Cycle 3



Un film de : ABREU Alê

Année : 2013

Durée : 1h19

Résumé :

La vie, précaire mais heureuse, d’un petit garçon entre des parents aimants et la découverte émerveillée de la nature, bascule le jour où son père prend le train pour chercher du travail au loin. Affecté par son absence, le garçon vit avec ses souvenirs. Il recueille les notes de flûte de son père et le chant de sa mère dans une petite boîte qu’il enterre, tel un trésor, sous un caillou multicolore. Un soir, dans son lit, il rêve de faire sa valise et de partir sur les traces de son père. Il se réveille dans le campement de fortune d’un homme usé par la vie qui loue ses bras et sa charrette dans les plantations de coton, accompagné de son petit chien. L’appel d’une note de musique conduit le garçon à la rencontre d’un joueur de flûte, portant masque d’oiseau et poncho aux couleurs de l’arc-en-ciel. Le jeune homme ouvre la voie à d’autres musiciens qui marchent sur la route. Un grand oiseau multicolore les suit.


Kérity, la maison des contes - Cycles 2



Un film de : MONFERY Dominique

Année : 2009

Durée : 1h20

Résumé :

Natanaël a bientôt 6 ans mais il ne sait toujours pas lire…
Lorsque sa tante Eléonore lui lègue sa bibliothèque contenant des centaines de livres, Natanaël est très déçu !
Pourtant chacun de ces contes va livrer un merveilleux secret : à la nuit tombée les petits héros, la délicieuse Alice, la méchante fée Carabosse, le terrible capitaine Crochet, sortent des livres...
Ils doivent prévenir Natanaël qu’ils courent un grand danger et risquent de disparaître à jamais.
Pour sauver ses minuscules amis et leurs histoires, Natanaël, rétréci par la Fée Carabosse, se lance dans l’aventure !
Il affrontera vaillamment le très fourbe Pictou, les crabes géants, l’Ogre affamé...
Arrivera-t-il à temps à lire la formule magique qui les sauvera tous ?
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas !


En sortant de l'école (programme de courts métrages) - Cycles 3



Programme composé pour École et cinéma, en collaboration avec l’Instance Nationale de Concertation présidée par le CNC et en partenariat avec Les enfants de cinéma

Année : 2014

Durée : 39 mn

Résumé :

Je suis comme je suis , d’après Jacques Prévert (Marion Auvin, 2014)
D’abord à la piscine, puis dans la rue, dans une librairie ou bien chez elle, une femme nous parle d’elle-même, de la séduction et de son corps. Elle s’accepte telle qu’elle est et incarne la beauté de toutes les femmes.
Tant de forêts, d’après Jacques Prévert (Burcu Sankur et Geoffrey Godet, 2014)
Les Oiseaux du souci, d’après Jacques Prévert (Marie Larrivé et Camille Authouart, 2014)
Le Dromadaire mécontent, d'après Jacques Prévert (Morgane Le Péchon, 2014)
Dans un petit bateau, d'après Robert Desnos (Charlotte Cambon, 2015)
Le Zèbre, d'après Robert Desnos (Viviane Boyer-Araujo, 2015)
J’ai tant rêvé de toi, d'après Robert Desnos (Emma Vakarelova, 2015)
Paris, d'après Robert Desnos (Justine Vuylsteker, 2015)
Le Coin, d'après Guillaume Apollinaire (Charlie Belin, 2016)
Fusée signal, d'après Guillaume Apollinaire (Caroline Cherrier, 2016)
Automne, d'après Guillaume Apollinaire (Hugo de Faucompret, 2016)
Un oiseau chante, d'après Guillaume Apollinaire (Mathieu Gouriou, 2016)
Module "Animer le sable" (Sérine Lortat-Jacob, 2016)





Les vacances de Monsieur Hulot Cycle 2 et 3



Un film de: TATI Jacques

Année: 1953

Durée: 1h36

Résumé:

Départs en vacances en train, automobile ou car... Au bord de la mer, des familles se retrouvent à l’hôtel de la Plage et Martine et sa tante dans leur villa.
Monsieur Hulot et sa voiture se font immédiatement repérer : le véhicule est reconnaissable par ses pétarades, quant à notre héros, il est à la fois charmant, distrait et gaffeur.
Il entraîne des micro-catastrophes dans un environnement qui aurait préféré en rester au calme ritualisé des vacances de juillet.
Hulot se fait donc à la fois des ennemis – le propriétaire d’un bateau, le patron de l’hôtel, le Commandant, militaire à la retraite, Schmutz, homme d’affaires téléphoneur... et des amis : le fils Schmutz, une vieille anglaise fantaisiste, le mari du couple des « Promeneurs »... Et il réussira à établir une légère connivence avec la jolie Martine, admiration de toute la jeunesse de la plage.
Mais ce flirt n’ira pas bien loin : un cheval récalcitrant se charge de séparer Hulot de sa jeune compagne.
De toutes façons, les vacances se terminent et Hulot déclenche alors la plus belle de ses maladresses : il provoque involontairement le déclenchement d’un superbe feu d’artifice.
Le retour s’annonce : les adieux se font selon les amitiés nouées pendant ces quelques jours et la vue sur la plage se fige en carte postale.